Huile de noix de coco

Huile de noix de coco : Danger ou allié santé ?

Quand on traite du sujet de l’huile de coco, deux camps s’opposent : les antis qui dénoncent les dangers des acides gras saturés et les pros qui clament les vertus de cette huile. Qu’en est-il vraiment ?

Pour comprendre le cœur du débat, il faut jeter un œil à la composition nutritionnelle de cette huile.

  1. Composition nutritionnelle 
  2. Attention, danger
  3. Les bienfaits de l’huile de coco
  4. Consensus 
  5. Conclusion & conseils

 

Composition nutritionnelle

 

Valeurs nutritives pour 100g d'huile de noix de coco - Gras 100g - Dont saturés 91g
Valeurs nutritives pour 100g d’huile de noix de coco

 

L’huile de noix de coco contient zéro protéine, zéro glucide, zéro minéraux et presque zéro vitamines.  Il s’agit de lipides avec un peu de vitamine E.

L’huile de noix de coco est presque uniquement composée d’acides gras saturés. Mais à la différence des graisses animales, très riches en acides gras saturés également, elle contient une quantité importante d’acides gras à chaîne moyenne, ou triglycérides à chaîne moyenne (TCM).

De plus, la moitié de ses acides gras saturés sont présents sous forme d’acide laurique.

 

Attention, danger

 

À l’heure actuelle, les autorités sanitaires conseillent de diminuer la consommation d’acides gras saturés pour la santé cardiovasculaire, étant donné qu’ils tendent à augmenter les concentrations sanguines de cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol).

De plus, des études ont démontré qu’une diminution de la consommation d’acides gras saturés (au profit d’acide gras insaturés) réduisait la tension artérielle.

L’huile de noix de coco étant riche en acides gras saturés, elle serait un facteur à risque pour la santé cardiovasculaire.

Ainsi certains relèguent l’huile de coco au même titre que le beurre, le gras de bœuf ou l’huile de palme.

 

Les bienfaits de l’huile de coco

 

La composition particulière de l’huile de coco semble lui apporter certains bienfaits.

En effet les acides gras à chaîne moyenne (TCM) et plus particulièrement l’acide laurique auraient des propriétés intéressantes.

Comparé aux autres acides gras (saturés, polyinsaturés et monoinsaturés confondus), l’acide laurique a un effet plus favorable sur le rapport cholestérol total/cholestérol HDL en augmentant les taux de cholestérol HDL (« bon » cholestérol).

De plus les TCM pourraient avoir plusieurs effets bénéfiques.

Ainsi ils pourraient réduire le nombre de crises dans certaines formes d’épilepsie ou aider les malades d’Alzheimer. Cependant les preuves ne sont pas suffisantes pour affirmer ces effets. Ils doivent donc rester hypothétiques.

Certains clament également que les TCM, et donc l’huile de noix de coco, favorisent la perte de poids. Pour clarifier ce point, voici une citation de passeportsante.net qui explique très clairement la situation :

L’huile de noix de coco a gagné en popularité dans les dernières années. Certains lui attribuent des bienfaits allant même jusqu’à contribuer à la perte de poids. Une des hypothèses soulevée est que l’huile de noix de coco contient un type de gras, les triglycérides à chaîne moyenne (TCM),  qui seraient plus faciles à utiliser par le corps humain que d’autres types de gras. Les TCM fourniraient de 1 à 2 calorie(s) de moins que les autres types de gras. Bien que la consommation de TCM augmente la capacité de l’organisme à utiliser les gras, l’augmentation de la dépense énergétique provoquée par la consommation de TCM est temporaire. Effectivement, après environ deux semaines, le corps s’adapte et utilise les TCM au même titre que les autres types de gras.

Selon une étude réalisée par des chercheurs montréalais, la consommation quotidienne d’huile de coco pendant environ un mois a induit une perte de poids très faible (0,5 kg ou 1 lb) et très variable parmi les participants. L’augmentation de la dépense énergétique associée aux TCM avait disparu après 28 jours.

 

 

Consensus 

 

Là ou il y a un point de consensus, c’est que même si les différents types d’acides gras saturés ne sont pas tous dommageables à un même degré pour la santé cardiovasculaire, leur remplacement par des acides gras insaturés (monoinsaturés et polyinsaturés) est tout de même souhaitable.

Effectivement il a été démontré que cela permettait de diminuer le risque de maladies coronariennes.

Néanmoins, lorsqu’ils sont comparés aux acides gras trans, les acides gras saturés restent un meilleur choix. En effet ils n’influencent pas négativement le cholestérol HDL (« bon » cholestérol).

 

Conclusion & conseils

 

Pas évident de comprendre si l’huile de noix de coco est bonne ou dangereuse pour la santé.

En bref : non l’huile de coco n’est pas un produit miracle, non ce n’est pas un produit à éviter à tous prix. Une consommation raisonnable d’huile de coco ne semble absolument pas dangereuse !

Méfiance cependant, l’huile de coco présente dans les produits industriels est souvent hydrogénées. Sous cette forme, mieux vaut l’éviter.

Rappel : La composition de l’huile végétale est fortement influencée par les conditions de production. Pour s’assurer de sa qualité, il est recommandé de sélectionner une huile vierge extra, obtenue par pression à froid, idéalement d’origine biologique.

 

A éviter :

  • Ajouter de l’huile de coco à ses plats seulement pour ses « bienfaits »
  • Remplacer ses sources d’acide gras insaturés par de l’huile de coco

Utiliser l’huile de coco pour :

  • Ses avantages en cuisine ( goût et point de fumée)
  • Remplacer des gras trans ou d’autres gras saturés

Sources :

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=noix_coco_nu

http://www.passeportsante.net/huiles-vegetales-g152/Fiche.aspx?doc=huile-coco

https://www.snopes.com/2017/06/28/aha-coconut-oil/

https://www.santenatureinnovation.com/pourquoi-cette-folie-de-lhuile-de-noix-de-coco/

https://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/triglycerides-chaine-moyenne-tcm.html

https://www.anses.fr/fr/content/les-lipides

pinit fg en rect red 28 - Huile de noix de coco : Danger ou allié santé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.